boulange, levain, pain

Faire son pain au Levain naturel

Maintenant que votre levain est né, que vous savez le nourrir et l’entretenir, vous n’avez plus qu’une envie vous lancer pour votre 1er pain au levain maison !!

cteur d’orthographe et de grammaire

Faire du pain au levain est simple : de l’eau, de la farine, du sel et votre précieux levain que l’on pétrit ensemble, simple mais pas si facile, il a plein de petite chose à connaitre pour arriver à avoir un beau pain. Au début vos premiers pains ne seront pas forcément à la hauteur de vos espérances, mais le prochain sera mieux et le suivant encore mieux et encore et toujours de mieux en mieux. Déjà parce que votre levain est jeune et qu’il va prendre en force en vieillissant et fera levait plus facilement vos pains et ensuite avec le levain c’est à chaque fois different, avec les mêmes ingrédients, la pâte va régir différemment en fonction de la température, de l’humidité…mais vous allez apprendre au fur et à mesure que vous allez pratiquer comment vous adapter.

Pain au levain

La recette du pain au levain

  • 200g de levain bien actif
  • 500g de farine T65
  • 10g de sel
  • 250 ml d’eau (voir un peu plus ou un peu moins en fonction de votre farine)

On a vu précédemment comment nourrir et entretenir son levain ici, vous vous souvenez que l’on retire 100g de levain de son bocal, les mets de côte et nourrir celui-ci. Ces 100g qu’on a mis de coté on va les utiliser pour faire notre pain.

Donc la veille au soir on prend son levain on retire 100g qu’on met dans un petit saladier (on nourrit levain du bocal mais ça je vous l’ai déjà expliqué). Dans notre petit saladier avec les 100g de levain on ajoute 50g d’eau et 50g de farine pour le nourrir, on mélange, on le protège avec un petit torchon ou une charlotte, on le laisse ainsi pousser et doublé voir triplé de volume, comme la nuit il fait un peu frais chez moi je le laisse la nuit, au matin il est souvent à son max de pousse, mais adapter ce temps à votre levain ils ont tous une façon différente de réagir.

Donc au matin je prends mon petit saladier avec un levain bien vivant au max de sa pousse, le mets dans le bol de mon robot pétrisseur avec 200 ml d’eau, la farine et le sel. Pétrissez une à deux minutes vitesse 4 juste pour amalgamer la pâte. Puis pétrissez 10 minutes vitesse 1 puis encore 5 minutes vitesse 2, il ne faut pas chauffer trop la pâte en allant trop vite mais il faut la pétrir longuement pour que le gluten se forme bien et que la pâte prend de l’élasticité. À la fin du pétrissage, la pâte doit se détacher complètement de la cuve, à ce moment-là commencé à ajouter l’eau restante (50 ml) par petites quantités en continuant de pétrir jusqu’à ce que la pâte se redécolle après chaque ajout. Selon votre farine vous allez devoir en ajouter plus ou moins, attention la pâte ne doit pas devenir coulante et il faut mieux mettre moins d’eau que trop. Cessez de pétrir lorsque la pâte se décolle de la cuve. Faites une jolie boule avec la pâte et placez là, la soudure vers le bas dans un grand saladier. Couvrir et laisser reposer 4h au chaud peut-être que ça prendra un peu plus de temps en fonction de la température ambiante, mais elle doit doubler de volume.

Après la levée, renversez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et donnez à votre pain sa forme définitive, en repliant la pâte vers le centre, et en la tournant dans vos mains, ne pas y aller trop brusquement pour ne pas faire trop sortir les bulles d’air et le gaz qui se trouve à l’intérieur. Déposez la pâte dans une cocote soudure vers le bas, couvrez et laissez reposer, jusqu’à ce qu’il gonfle à nouveau, environ 1 h.

Préchauffer votre four au maximum de celui-ci (250° voir plus si votre four monte à 270°). Je fais cuire mon pain dans une cocotte en fonde avec son couvercle après different essaye je reviens toujours à cette méthode car c’est avec elle que j’obtiens les meilleurs résultats. Une fois le four à température, incisez votre pain avec une lame ou un couteau très bien aiguisé, pour lui permettre de bien se développer à la cuisson, fermer la cocotte avec son couvercle et enfourner tout de suite pour 40 minutes. Au bout des 40 minutes, retirer le couvercle et poursuivre la cuisson pour avoir un pain doré, nous aimons le pain pas trop cuit donc pour nous, 10 minutes, mais si vous l’aimer avec une croûte plus foncée laissez le plus. Une fois cuit, retirer votre pain de la cocotte et le mettre à refroidir sur une grille avant de le dégusté !